La France ne peut accueillir toute la misère du monde

Publié le par Thierry Mouron

Cette phrase, mainte fois prononcée, (présisant qu'elle était de Michel Rocard), a beaucoup été utilisée afin d'expliquer et de faire accepter les reconduites aux frontières des "sans papiers".
La dernière fois c'était par Jean d'Ormesson lors d'un débat d'Yves Calvi avant les vacances.
Pourquoi jamais un journaliste, un politique (un socialiste était présent sur le plateau) n'a repris ces soi-disant intellectuels en citant la phrase complète et en la remettant dans son contexte
La phrase exacte de Michel Rocard est :
"LA FRANCE ne peut accueillir toute la misère du monde, mais elle doit savoir en prendre fidèlement sa part."
Prononcée en mai 1996 devant les adhérents de la Cimade
Voir le contexte complet : http://my.opera.com/pfelelep/blog/show.dml/475173
Cela change, pas mal le sens de la phrase, non?
Alors pourquoi même les socialistes laissent dire cela ? C'est parce qu'elle est de Rocard? Acceptent ils les reconduites aux frontières ? Et les journalistes, garant de la vérité ?

Alors si un jour vous réentendez cette phrase, levez vous et dite NON . Debout Citoyens, ne nous laissons pas mener par le bout du nez. Nous avons le droit, nous devons parler de ces dérives (le terme est faible) de notre civilisation de média.

A vos plumes je publierai toute info (vérifiée) qui peux nous intéresser

Publié dans médias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

La phrase exacte, prononcé sur TF1, était bel et bien “Nous ne pouvons pas héberger toute la misère du monde”. Rocard a tenté de se racheter une réputation par la suite en modifiant le propos.

Cf http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2009-09-30-Rocard


Répondre
A

Excellent commentaire de Stéphane... on oublie trop souvent en Europe que jusqu'à l'entre deux guerres, nous avons été un continent d'EMIGRATION. J'ai dans ma bibliothèque une somme d'études
démographiques publiées en 1958 sous le titre "Les Migrations dans le monde libre". Entre autre, il y est noté une référence d'un livre (Cf. Woytinsky, W.S. & E.S, World Population and
Production, Trends and Outlook, The Twentieth Century Fund, New York, 1953) qui explique que de 1820 à 1930, plus de 65 millions d'Européens sont partis s'installer dans le reste du monde. Voila de
quoi nous faire tous réfléchir... Je gage qu'en arrivant dans les pays ou ils se sont installés, ces européens n'ont pas forcément été très respectueux des us et coutumes, de l'habillement, des
croyances religieuses et de la spiritualité des populations qui existaient sur place. Il semble qu'en tant qu'Européens, nous soyons mal placés pour donner aujourd'hui des leçons au reste du monde
sur le pourquoi et le comment des flux migratoires. La migration est un phénomène humain vieux comme le monde: c'est comme ça que le monde s'est peuplé. En France, nous sommes le produit des
migrations de Celtes, de Burgondes, de Goths, et autres allobroges, ça n'a jamais cessé, et les nôtres sont enusite partis à Terre Neuve, Montréal ou la Nouvelle Orléans...


Répondre
T


Antigogne veut parler de Joël et non de Stéphane



J

@ Stéphane

Si notre société "occidentale" en est là, c'est uniquement grâce aux échanges qu'elle a eu depuis des millénaires avec l'Asie et l'Afrique du nord (alphabet, mathématiques, coton, poudre à canon).
Sans échange, une civilisation est vouée à disparaître. Pourquoi les Amérique ont été vidée de leurs populations en très peu de temps ? Simplement à cause de l'isolement dû à la fonte des glaces du
détroit de Béring voilà 10000 ans. Les indiens n'ont pas pu profiter d'innovations comme la roue et n'avaient surtout pas développé de défense immunitaires, d’où le « choc microbien » à l’arrivée
des européens.
En résumé, je vous crois sincère lorsque vous dites que vous n’êtes pas xénophobe, mais il est important de se responsabiliser par rapport à la pauvreté mondiale. Un ordre international a été mis
en place par et pour des occidentaux… (informez-vous sur Grotius) Il est normal que tout le monde veuille sa part du gâteau (vous voulez bien garder la votre, non ?). Se cacher derrière des valeurs
en fermant nos frontières ne fera que scléroser nos acquis et quand le gâteau grossira (Inde, Chine, etc), nous aurons toujours notre part initiale, mais elle sera bien petite en comparaison… Ne
vous enfermez pas et ne cédez pas aux sirènes populistes !


Répondre
M
Qu'on le veuille ou pas l'immigration continuera et il faut se faire à l'idée de vivre dans un pays ou les cultures différentes se cotoyent, s'échangent dans la connaissance des pratiques par contre il faut empêcher que la dominance de l'une d'elle devienne extrêmiste et intolérante au point de mettre en danger NOTRE LIBERTE.

Avez vous relevé que notre Président de la République parle beaucoup, dans ses discours surtout dans les réunions internationales avec d'autres dirigeants, d'un ordre nouveau : lE NOUVEL ORDRE MONDIAL ?

Allez vous renseigner sur Internet à ce sujet et surtout faites le avant qu'ADOPI et LOPSI ne viennent nous dicter ce que nous pouvons lire ou pas !

Vous serrez très surpris de pouvoir faire des rapprochements avec ce qu'il se passe actuellement !

Pendant que l'on axe les gens sur l"immigration ou sur la grippe H1N1, personne ne fait attention aux lois votées ni aux mesures mises en place dans le dos du citoyen surtout quand c'est votée la nuit !

Le Nouvel Ordre Mondial qui se met en place sans faire de bruits fera que la planète sera gérer par des lobbis financiers et laboratoires pharmaceutiques car qui détient l'argent et le moyen de gérer la santé des personnes par la nourriture, l'eau et par le médicament détient le pouvoir !

Il n'y a qu'à voir tout l'argent brassé autour : des vaccins, des masques,des produits hydroalcoolique et des gants jetables sans parler des produits désinfectant pour éviter d'avoir la grippe H1N1.

Réveillons nous et regardons plus loin que dans nos citées même si il est difficile d'y vivre pour celui qui ne peux pas faire autrement.

Si le travail était là pour tout le monde, il n'y aurait pas de dealers et pas d'agression sur les gens.

Les intégristes de toutes religions profites des difficultés économiques pour monter les gens les uns contre les autres et l'on sait bien que lorsqu'il y a trop de misères, la tête ne peut plus analyser.

Je souhaite un bon ramadan pour nos amies et amis musulmans !
Répondre
S
Si je suis contre l'immigration massive , je ne suis pas contre les étrangers. On fait bien trop suivant un amalgame entre être contre l'immigration et être xénophobe ou raciste.
Je veux seulement que mon pays reste ce qu'il a toujours été ; un pays peuplé quasi exclusivement de personnes de culture européenne et de tradition chrétienne.
Je n'ai nulle envie de vivre dans une société multiethnique ou multiculturelle ( chose que la France n'a jamais été jusque dans un passé récent). ce genre de société ne conduit en général qu'au chaos ( Liban, Kosovo...), au communautarisme et à la désagrégation complète de ce qui fait l'unité d'un pays ( langue, coutumes, passé commun et aspirations communes).
La diversité et l'intérêt du monde, c'est avant tout que chaque pays garde ses caractères propres et ne devienne pas un magma mondialisé ou une juxtaposition de communautés, ce à quoi conduit l'immigration massive vers l'Europe ( il est à noter par ailleurs, que, contrairement à nous, l'immense majorité des pays non occidentaux , garde eux leur forte unité culturelle et ethnique.
Répondre